jeudi 22 mars 2007

Un vote voilé


Je suis vraiment tanné des histoires d’accommodements raisonnables. Après les fèves au lard pas de lard dans une cabane à sucre visités par les musulmans qui ont monopolisé le plancher de danse durant une vingtaine de minute pour une de leur prière quotidienne, voici maintenant que le directeur général des élections permettra aux femmes voilées de pouvoir voter sans s’être préalablement identifiée…

En vertu de cette directive, ces femmes portant la burqa ou le niqab n'auront qu'à être accompagnées d'un adulte certifiant leur identité pour avoir l'autorisation de voter. Le DGE assure que cette façon de faire ne constitue pas un accommodement raisonnable, mais plutôt l'application de la loi.

Une porte-parole du directeur, Myriam Régnier, a expliqué que tout électeur inscrit sur la liste électorale, mais qui ne peut être identifié parce qu'il a oublié ses cartes d'identité ou pour des raisons religieuses, est acheminé vers une table de vérification d'identité. L'électeur doit alors présenter deux cartes d'identité et prêter serment. Mais les femmes n’ont pas besoin de retirer leur voile pour s’identifier, ce qui pourrait amener évidemment à des fraudes électorales ou des votes multiples.

Les 3 chefs ont évidemment été questionnés sur cette nouvelle. André Boisclair a peut-être été le plus tranchant dans sa réponse. « Je ne comprends pas la décision du DGE. On a atteint une limite à ne pas franchir », a déclaré le chef du PQ. « Je ne vois pas pourquoi il y aurait deux poids, deux mesures. Elles sont obligées de s'identifier pour avoir leur photo sur leur permis de conduire ou leur carte d'assurance maladie, bien c'est la même chose pour pouvoir voter », a-t-il ajouté. « Il y a un principe fondamental qui est celui de l'identité de l'électeur. Il y a des moments où il faut voir les gens pour être capables de les identifier ».

De son côté, le chef de l'ADQ, Mario Dumont, a été beaucoup plus prudent dans ses commentaires. Il a expliqué que cette décision était celle du DGE et que les partis politiques n'avaient pas à la commenter. Enfin, le chef libéral a défendu une position à mi-chemin entre celles de ses adversaires. Tout en rappelant l'indépendance du DGE, il l'a invité à s'assurer que tous les électeurs soient identifiés correctement, comme l'exige la loi électorale, même s'il est difficile de faire une règle absolue. Il a ajouté que toute personne devait faire le nécessaire pour être identifiée correctement au moment du vote. « Le droit de vote est un droit, mais c'est aussi un privilège », a rappelé M. Charest.

Je suis parfaitement d’accord avec la position d’André Boisclair. S’il faut retirer son voile pour prendre sa photo de passeport ou de permis de conduire, il devrait en être de même pour aller voter. Il en va de l’intégrité des élections.

9 commentaires:

Anonyme a dit…

Mais il va y avoir de la fraude, c'est pas juste! Comment ça c'est correct de faire ça? C'est quoi cette loi? Ah je suis vraiment pas d'accord avec cette loi. Elle devrait être retiré!

Eugénie C.

Anonyme a dit…

Moi aussi je suis d'accors avec M.boisclair parce qu'on voit notre figure pour avoir une identité non? en tout va je ne suis pas d'accors avec les gens qui ont dessidé ça...

flavie

Anonyme a dit…

Ca a pas de sens, come Eugénie dit il va y avoir de la fraude! Si ces femmes peuvent enlever leur burqa pour leurs photos d'assurance maladie, elles peuvent aussi pour ca donc... c'est ca.

..Daniela 1C..

Anonyme a dit…

Cest vrm pas une bonne idée.. il y va surement y avoir plein de gens qui se servirait de cet acomodemant pour voter plusieurs fois! Cest plus raisonnable comme acomidement!

Myriam 1-k

Anonyme a dit…

ok mais ak un voile je peux me faire passer pour qui je veux (martin, jonathan, camille,eugénie, jésus bon je pense que vous avez compris le principe XD) mais je suis tout à fait d'accord avec andré boisclair c'est une loi ridicule qui ne va qu'encourager la fraude... surtout que si t'es pas foutu d'enllever ton burka pour le vote alors que le monde ils voient déjà leur face sur leur photo je veux bein croire qu'ils ont une coutume mais nous aussi on en a une pi c'est de voter la face "toute nue" fak la ils sont vraiment allé trop loin. Pi en plus ya pas seulement les femmes musulmanes qui vont en profiter... bref c'est du même calibre que les fèves au lard pas de lard!

Bref ils sont pas mal naïfs de penser que tout va bien allé et qu'il ny aura pas de fraude

Vicki la power ranger jaune fanatique de bambi

Anonyme a dit…

Boisclair n'a pas à jouer les vierges offensées, c'est la seule technique que les péquistes n'ont pas essayé pour gagner leur référendum.

Anonyme a dit…

Radio-Canada parlait de 30 femmes au Québec qui portent le voile intégral.

30! on repasssera pour la probabilité d'une opération concertée pour une grande tricherie électorale. Encore une occasion ou Boisclair aurait du prendre son ritalin avant de rencontrer les médias.

Louis a dit…

Que ce soit 30 femmes ou 300 ou 300 000, ça ne change rien. C'est une question de principe. Si on est prêt à piler sur notre démocratie pour 30 femmes, autant abdiquer dès maintenant et établir un protectorat musulman.

Anonyme a dit…

Bravo! Le DGE a changé d'idée. On ne prend pas une telle décision comme ça...

Si moi je pratique le nudiste... est-ce que je peux y aller tout nue?

C'est complètement RIDICULE!

Mme Coccinelle