mardi 23 janvier 2007

Passeport vers l’impopularité

Les voyageurs canadiens qui arrivent ou quittent en avion par les États-Unis doivent disposer d’un passeport en règle à partir de ce matin. Les demandes pour ce petit bouquin noir ont d’ailleurs fracassé des records sans précédents : 21,000 demandes de passeport PAR JOUR depuis le début de l’année 2007.

Rappelons la nouvelle règle: tous les passagers aériens qui passent à un poste de la douane des États-Unis doivent présenter un passeport avant d'entrer sur le territoire américain. Et tous les passagers qui quittent le territoire américain par avion doivent aussi avoir le précieux document en main.

En voyant les résultats d’un récent sondage, on se demande bien qui voudrait visiter le pays de l’Oncle Sam! Selon les chiffres, 49% de la population mondiale croit que les États-Unis ont eu un rôle négatif au niveau international.

26,000 personnes dans 25 pays ont participé à cette enquête effectuée au cours des 3 derniers mois. Toujours selon ce sondage, 81% des britanniques déplorent la gestion de la crise en Irak par l’administration Bush et ce malgré le fait que la Grande-Bretagne est un ALLIÉ des Américains sur le terrain!

Alors que les États-Unis s’apprêtent à intervenir militairement en Iran, en Corée du Nord et fort probablement à Cuba si Fidel Castro décède, on peut prévoir que le taux d’impopularité de 49% ne cessera d’augmenter!

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Bonjour M.Leclair,
Je peu vous dire que le fait d'être obligé d'avoir un passeport sur soit pour voyager m'importe un peu moin mais le fait qu'il y ait 21,000 demandes de passeport PAR JOUR depuis le début de l’année 2007 , cela est de loin ordinaire
49% de la population mondiale croit que les États-Unis ont eu un rôle négatif au niveau international eh bien c'est absolument vrai .

Jonathan Hotte 1K

Charles Graton a dit…

Je pense que si les États-Unis veulent faire de la publicité pour le tourisme, ce n'est pas la bonne façon!!!

Louis-Philippe Hautement scientifique a dit…

49% JUSTE!!!!! J'ai changer un dicton. Quand les États-Unis toussent tous les autres pays ont la grippe aviaire.

HIHIHIHOHOHOHUHUHU

Louis-Philippe Hautement scientifique