vendredi 11 mai 2007

La plus haute tour en Amérique


Le conseil municipal de Chicago a approuvé un projet prévoyant la construction d'un gratte-ciel de 610 mètres de haut au bord du lac qui borde la ville, soit l'immeuble le plus haut des États-Unis.

Le Chicago Spire, c'est son nom, devrait donc ravir à la Sears Tower de Chicago (442 mètres) son titre d'actuel plus haut édifice des États-Unis. Le second prétendant au titre est la Freedom Tower de New York (541 mètres), dont le chantier est en cours sur le site de l'ancien World Trade Center. Le promoteur Shelbourne Development a annoncé le début du chantier dans quelques semaines. Il devrait s'achever fin 2010.

La tour devrait accueillir 1200 résidences, a été dessiné par Santiago Calatrava, l'architecte d'origine espagnole connu pour avoir conçu l'extension du Milwaukee Art Museum et les installations sportives olympiques d'Athènes. Le coût de construction de ce gratte-ciel géant devrait atteindre de 1,5 à 2 milliards de dollars, voire plus.

Ailleurs dans le monde, une tour est actuellement en construction à Dubaï, aux Émirats arabes unis, est censée culminer à plus de 701 mètres de hauteur avec plus de 160 étages.

Est-ce que le Canada sera tenté de renchérir en construisant une tour plus haute que la CN Tower (533 mètres)?

Aucun commentaire: