vendredi 20 avril 2007

Des éléphants sur la Lune?


Ah, les pachydermes! Je ne sais pas si c’est à cause de leur taille mais les éléphants ont toujours fasciné l’homme. Des scientifiques s’intéressent particulièrement à leur principal outil de travail : la trompe.

Les trompes d’éléphant sont des organes remarquables. Pourvues d’autant de muscles que le corps humain, elles permettent aux pachydermes de déraciner des arbres, d’aspirer plusieurs litres d’eau, de projeter le liquide dans leur bouche ou de s’en asperger le corps.

Des chercheurs américains ont eu l’idée de confectionner des appareils imitant les trompes d’éléphant pour explorer le sol lunaire. Benjamin Eimer et Lawrence Taylor de l’Université du Tennessee, à Knoxville, aux États-Unis, ont élaboré un prototype muni d’un tube magnétique imitant une trompe d’éléphant capable de récolter des parcelles de sol lunaire sans soulever de poussière.

Les futurs astronautes qui vivront sur la Lune auront besoin de beaucoup d’eau, d’oxygène et d’autres ressources extraites du sol lunaire. Mais ces travaux nécessiteront l’utilisation d’une machinerie lourde qui soulèvera nécessairement beaucoup de poussière. Or, les fines particules de poussière lunaire peuvent causer de graves problèmes de santé aux astronautes et encrasser la machinerie. Le nouvel appareil en forme de trompe d’éléphant permettra de déplacer de lourdes charges tout en aspirant la poussière.

Avec cette nouvelle technologie, la NASA ne peut de… tromper!

1 commentaire:

mc a dit…

c'est inteligent comme projet! + trop drole la blague de la fin!!!