mercredi 26 août 2009

Tourisme vertigineux


Toujours dans la série « Tourisme en province », je vous présente aujourd’hui le Parc de la gorge de Coaticook.

Petite municipalité située en banlieue de Sherbrooke, Coaticook est célèbre pour deux choses : sa formation rocheuse mais surtout, sa fameuse crème glacée! D’ailleurs, la laiterie est située à quelques mètres du site de la gorge de Coaticook alors elle constitue un arrêt obligatoire pour déguster la seule crème glacée faite de VÉRITABLE crème, un pur délice! Je vous recommande cerise noire, ma favorite depuis 1983!

Avant de vous décrire la visite touristique, une mention s’impose : je souffre d’un terrible vertige. Tout ce qui dépasse la hauteur d’une chaise me fout inévitablement une chienne pas possible. Ma visite au Grand Canyon en 2007 restera à jamais une des expériences les plus traumatisantes de ma vie. Voir un gars de 300 livres qui se tient après des fougères pour se faire croire qu’il est en sécurité et que le danger de tomber dans un précipice est inexistant, moi-même j’aurais ris! Ce que je viens de vous raconter, mon cher « ami » Steve Charette le savait déjà et se promettait déjà le fou rire de sa vie en me faisant grimper sur un pont suspendu…

Ben quoi, y a rien là, c’est juste le plus LONG PONT SUSPENDU DU MONDE après tout! Pfffff, qu’est-ce qu’un petit 169 mètres de long quand tes genoux cognent ensemble? Et si on regarde en bas, l’appréhension d’une chute mortelle de 50 mètres me trotte dans la tête. Oh oui, les paysages sont superbes. Mais ça demeure HAUT en /$%&??**&&*(&%%?&(&?$%/$$!!!





Mais le plus agréable de l’expérience, c’est le mouvement. Non mais quel plaisir de sentir le fameux pont bouger d’un bord à l’autre, émettant des grincements fort suspects. Tout cela sous les rires amusés de son ami qui se déploie la gorge (c’est le cas de le dire!) en prenant des photos au lieu de compatir avec moi!


Une fois le pont traversé, vous pourrez vous délier les jambes sur les sentiers de randonnée pédestre du parc. La vue d’en bas m’a semblé beaucoup plus appréciable!

Sur un des tracés, vous trouverez une ancienne centrale hydro-électrique toujours en activité de nos jours. Elle produit d’ailleurs 10% de l’électricité de ma municipalité de Coaticook.


Alors si vous souhaitez tester votre peur des hauteurs tout en vous baladant dans un site enchanteur, le Parc de la gorge de Coaticook est pour vous. Et si comme moi, vous aimez mieux le plancher des vaches, passez par la laiterie Coaticook!

1 commentaire:

Stéphanie a dit…

M. Charette s'est bien payé votre tête mon cher M. Leclair. J'espère qu'il y aura vengeance. J'ai un plan, je vous en fait part prochainement.