mardi 11 août 2009

Recette sportive


À l’approche des saisons du Canadien de Montréal ou des Kodiaks du Mont-Saint-Louis, les experts se demandent comment performeront ces athlètes de haut niveau. Est-ce que les dernières acquisitions de Bob Gainey permettront aux Glorieux d’enfin porter ce nom? J’en doute fortement alors j’ai une proposition chimique à faire à la Sainte-Flanelle, et pas du genre des frères Kostityn! Le jus de betterave!

Boire un demi-litre de jus de betterave serait de nature à favoriser l'endurance des athlètes, suggère une étude de chercheurs britanniques parue dans le numéro d'août de la revue spécialisée The Journal of Applied Physiology.

D'autres s'étaient déjà penchés sur les bienfaits de ce jus. En particulier début 2008, des chercheurs de la London School of Medicine avaient découvert qu'une consommation quotidienne d'un demi-litre de jus de betterave permettait d'abaisser la pression artérielle et donc de lutter contre l'hypertension qui atteint plus d'un quart de la population mondiale et pourrait toucher 1,56 milliard d'individus en 2025.L'équipe de chercheurs du professeur Andrew Jones s'est intéressée aux effets potentiels de ce jus sur l'effort et sur l'endurance à l'exercice physique intensif.

Schématiquement, le nitrate du jus, qu'on trouve dans divers légumes, est transformé en monoxyde d'azote qui est un vasodilatateur et réduit la consommation d'oxygène nécessaire à l'effort au niveau musculaire, améliorant ainsi les performances sportives.

Un détail fort important: cracher ou se désinfecter la bouche avant d'absorber le jus de betterave contrarie ses effets. Donc avec cette prescription, Glen Metropolit va compter 50 buts cette saison mais aura mauvaise haleine!!

1 commentaire:

Stéphanie a dit…

Ça ne doit pas avoir très bon goût !