samedi 2 juin 2007

Premier contact avec la civilisation occidentale


Je vous parlais récemment de la forêt amazonienne et des millions d’espèces animales et végétales encore inconnues des hommes qu’elle contenait. Et bien vous pouvez rajouter une tribu humaine au lot : les Metyktire.

Une tribu indienne qui n'avait jamais eu de contact formel avec la civilisation occidentale a été localisée dans une région reculée de l'Amazonie. La tribu Metyktire, qui compte quelque 87 membres, a été découverte la semaine dernière dans une zone rendue difficile d'accès par la forêt dense et l'absence de rivières à proximité, à environ 2000 kilomètres au nord-ouest de Rio de Janeiro. Cette tribu est un sous-groupe des Indiens Kayapo et vit sur les 4,1 millions d'hectares que couvre la réserve indienne Menkregnoti.

Les Indiens Kayapo n'avaient pas eu de contact significatif avec les Metyktire jusqu'à l'apparition inattendue de deux Indiens Metyktire dans un village Kayapo la semaine dernière! Personne ne sait pourquoi ils ont décidé d’entrer en contact avec la civilisation, seul le temps nous donnera cette explication.

Dans la forêt amazonienne, les tribus isolées sont généralement découvertes quand des bûcherons ou des gardiens de bétail empiètent sur leurs territoires. Environ 700 000 Indiens vivent au Brésil, la plupart en Amazonie. Quatre cent mille d'entre eux vivent dans des réserves où ils tentent de préserver leur culture, leur langue et leur mode de vie traditionnels.

Dans le cas des Metyktire, on sait que les membres de cette tribu parlent une ancienne version de la langue Kayapo et vivent nus. À l'image de nombreux membres moins intégrés des Indiens Kayapo, les hommes portent un étui pénien et certains ont des plateaux dans la lèvre inférieure. Pour leur part, les femmes se rasent le haut de la tête.

Il est parfaitement incroyable de penser qu’en 2007, des gens vivent sans jamais avoir entendu Céline Dion, sans posséder de Ipod ou sans manger un Big Mac! Je les envie un tout petit peu!

Aucun commentaire: