lundi 4 juin 2007

Coca-cola cesse les tests sur les animaux


Coca-Cola a cédé cette semaine aux pressions d'un groupe américain de défense des droits des animaux et promis de cesser toutes les expérimentations. La multinationale américaine a assuré le rassemblement People for the Ethical Treatment of Animals (PETA) qu'elles n'utiliseraient plus de cobayes vivants, surtout des rats et des cochons d'Inde, pour perfectionner les formules de leurs boissons gazeuses pourtant destinées aux humains. Les seuls tests qui seront maintenus sont ceux exigés par les agences de santé publique pour garantir que les nouveaux produits vendus sont bel et bien sans danger.

Elles ne financeront plus non plus de projets de recherche qui incluent des pratiques du genre et ce, à l'échelle mondiale. Coca-Cola a donc mis un terme sur-le-champ au financement du projet d'un chercheur de l'Université du Commonwealth de Virginie sur la perception des saveurs chez les rats, qui partageraient, dans ce domaine du moins, certaines similitudes avec l'homme.

PETA affirme que Coca-Cola a déjà étudié l'impact des saveurs sucrées sur les muscles du visage en disséquant le faciès de chimpanzés vivants!! Cette époque est révolue, a promis Coke.

Aux États-Unis, de 11 à 15 millions d'animaux font l'objet de tests de laboratoire chaque année. Au Canada, c'est le lot de 2 à 2,5 millions d'animaux (surtout des souris, des rats et des poissons).

Un pourcentage important sert aux tests requis par Santé Canada et l'Agence de sécurité des aliments destinés à prouver que des nouvelles molécules commercialisées par les entreprises ne sont pas dangereuses. Un nouveau vaccin, par exemple, ou le nouvel ingrédient d'une crème de beauté. Les autres cobayes sont utilisés pour la recherche fondamentale et clinique dans les universités et les centres de recherche financés par Ottawa.

Je ne sais pas si on doit se réjouir que Coke cesse les expérimentations sur les animaux ou pleurer du fait que ces tests eurent lieux depuis des années?!?

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Moi je dis qu'on retrouve bien la personalité américaine dans ce texte... on se fout de tout en autant que ça rapporte du cash.

Anonyme a dit…

Ta foul raison ano. les américains sont des cons qui ce foute si la terre explose s'il peuvent en tirer profit ils vont l'éclater eux meme

Louis-Phillipe Lavoie 1K a dit…

Moi je suis sur que leurs enclos sont mal entretenus et que le surplus de mollécules de glucose fait une réaction chimique et endomage le systeme umanitaire des pauvres betes. Vive les chattes en chaleur!!