dimanche 7 juillet 2013

Kodiakus en Grèce : jour 7

Après une microscopique nuit de sommeil, Kodiakus et sa tribu ont quitté très tôt vers le port d’Athènes, le Pirée. Véritable porte d’entrée du commerce de la métropole grecque, le port est situé à environ 20km du centre d’Athènes. Dans l’Antiquité, on avait fait fortifier la route menant du port à la ville pour éviter que les commerçants se voient délester de leur cargaison par de méchants pirates! Le dieu Hellios faisait poindre ses premiers rayons lorsque nous pénétrons dans l’enceinte des quais pour une croisière dans les îles grecques du Golfe saronique, un enclave située au Sud-Ouest d’Athènes.
Plusieurs passagers prirent place sur le devant de l’embarcation pour disposer d’un accès privilégié au paysage, pour prendre un bain de Soleil ou pour piquer une petite sieste après cette courte nuit. Kodiakus choisi toutes les options mentionnées!
D’autres plus enjoués/réveillés ont choisi de se trémousser sur des rythmes latins en compagnie de danseurs professionnels originaires du Mexique! La croisière s’amuse finalement!
On se souviendra que l’Oracle de Delphes donnait ses prédictions d’avenir au nom du dieu Apollon. Delphes en grec veut dire dauphin. Kodiakus n’avait jamais fait le lien que ces marsouins nagent aussi dans la Mer Méditerranée et profite parfois du courant marin dégagé par les lourds bateau de croisière pour se reposer les nageoires un brin. Toujours très spectaculaire, surtout lorsqu’on ne s’y attend pas!
La première île visitée fut celle d’Hydra, situé à la pointe du Péloponnèse. La particularité de cette coquette île est l’interdiction de circuler à l’aide de véhicule motorisé! Pas de voitures, pas de scooters, uniquement des ânes et des mulets! Il s’agit d’un spectacle en soi de les voir chargés de grosses valises de touristes!
Le village est magnifique. Situé sur plusieurs petites collines, on peut circuler tranquillement pour voir ses superbes maisons, ses rues escarpées et la magnifique vue du port.
Après cette première escale, les voyageurs remontèrent à bord pour manger. Un délectable buffet avait été préparé pour les matelots et il fut fort apprécié après le repas GASTRONOMIQUE de 14 services (oui, vous avez bien lu!!!), de la veille!
Second arrêt sur l’île de Poros. Dès qu’on entre dans le port deux choses : les rustiques maisons pastelles et l’immense horloge située au sommet d’une colline. L’île est reconnue pour ses magnifiques céramiques ainsi que sa vie nocturne!
La 3e et dernière ville de notre mini-croisière nous mena à Égine, la plus imposante des trois. La cité apparaît vers les années -1000 et sera une puissante maritime de l’époque grâce à ses relations commerciales avec la Phénicie et l’Égypte. De plus, sa flotte de guerre joua un grand rôle dans la victoire grecque lors de la bataille de Salamine en -480. Ceci n’empêcha par les Athéniens d’attaquer Égine 50 ans plus tard! Finalement, la cité fut la première capitale provisoire de la Grèce au moment de l’indépendance. On retrouve encore sur l’île les vestiges d’un temple dédié à Apollon.
La ville est superbe mais très peu animé en cette journée de canicule. D’ailleurs, plusieurs participants reviendront à la maison avec, en souvenir, un beau gros coup de Soleil! Kodiakus a bien retrouver quelques baigneurs à la plage mais la plupart des visiteurs étaient sur des terrasses couvertes à déguster une gelato!
En revenant vers le Pirée, Kodiakus réalisait peu à peu toutes les magnifiques choses qu’il avait pu voir depuis son arrivée en Grèce. En voyant s’avancer Athènes, il se considérait fort chanceux d’avoir eu le privilège de découvrir une infime parcelle de l’héritage grec au monde occidental. D’ailleurs, il ne semblait pas être le seul à manifester un réel enthousiasme.
Reste une journée, celle du retour. Amour, Kodiakus rentre à la maison tel Ulysse en Ithaque. Voici une chanson pour patienter jusque là. À suivre…

3 commentaires:

Anonyme a dit…

Merci pour les superbes photos et les récits intéressants, vous étiez mon rendez-vous quotidien. Bon retour et j'ai hâte de retrouver ma grande!

Marie-Josee a dit…

Bonjour,

Merci pour les photos et le compte-rendu quotidien. J'ai voyagé avec vous tous cette semaine et je suis verte de jalousie. :-)


Anonyme a dit…

Merci à l'avance pour le vino. Wow, ce fut toute une dernière journée!

Kodiakus mérite un bon repos!

Tousi