lundi 1 juillet 2013

Kodiakus en Grèce : jour 1

C’est avec fébrilité que notre ami Kodiakus a repris du service encore cette année avec une nouvelle destination antique : le Grèce. Après Rome et le Sicile l’été dernier, il était désormais naturel que notre ourson favori visite l’autre grande civilisation de l’Antiquité, celle qui aura inspiré tant de grandes réalisations à travers l’Histoire, le monde hellénique! Voyez-vous, à l’époque antique, les Grecs ne se nommaient pas comme ceux-ci; ils se nommaient les Hellènes. Ce sont les Romains qui les ont affublés du nom « Grecs » au deuxième siècle avant-Jésus, gentilé qui demeure à ce jour. Pour l’édition 2013, Kodiakus visitera les régions de l’Attique et du Péloponnèse, une presque île située au Sud-Ouest d’Athènes.

C’est donc munit se son passeport que Kodiakus a quitté vers l’aéroport internationale Pierre-Elliot Trudeau. L’inflation qui a touché la Grèce semble avoir aussi atteint les concessions de nourriture avec un exubérant 19,50$ pour un sandwich au poulet et un caffé latté, wow!!
Avec les vents favorables, le vol fut d’une durée de 8h13. Pour se divertir, Kodiakus profite de son propre centre de divertissement personnel. Il choisira plusieurs épisodes de son sitcom favori du moment, « How I met your mother », sacré Barney!!
Côté repas trans-Atlantique, c’est toujours aussi imprévisible que la mairie de Laval Du poulet pour « souper », du yogourt une brioche pour déjeuner, ça manque un brin de protéines ici!!
Mais le plus beau moment du vol fut le levée du Soleil au-dessus de l’Italie. De voir Galarneau aussi brillant et radieux, chose qui, sans mauvais jeu de mots, ne pleut pas au Québec depuis deux mois, a rempli le jeune ourson d’énergie! Et que dire du magnifique paysage grec qui a suivi, ces montagnes luxuriantes malgré un climat aride, tout simplement magnifique. Et un ciel d’un bleu immaculé, sans aucun nuage, à verser une larme de beauté.
Atterrissage tout en douceur, encore une fois saluée par une salve d’applaudissements entièrement et totalement Québécois francophones de souche, que de fierté en ce 1er juillet, fête nationale de l’autre pays, le Canada! Première difficulté : le langage. Bien que nous utilisions l’alphabet grec depuis des centaines d’années, nous n’avons certainement pas le même mode d’emploi que les créateurs! Il est pratiquement impossible de déchiffrer quelques inscriptions que ce soit en Grec car aucun point de repères avec notre langue n’est possible. Voici un exemple!
Premier lieu de visite : le canal de Corinthe. Depuis longtemps, les Grecs voulaient relier la mer Égée et le mer Ionienne à l’aide d’un passage maritime pour les navires. Déjà dès le VIIe siècle Avant-Jésus, on avait construit une espèce de trottoir en bois pour faire rouler les embarcations d’une étendue d’eau à l’autre. L’empereur romain Néron, mégalomane notoire, a lui-même donné le premier coup de pelle (en or, rien de moins!) de la construction du canal en 67. Il affecta 6 000 esclaves juifs à la tâche qui fut rapidement abandonné suite à l’invasion de la Gaule. Ce n’est qu’en 1893 que les travaux furent complétés et que le premier bateau pu passer d’une mer à l’autre. Long de 6km, 23 mètres de large par 90 mètres de haut, il est difficile de s’imaginer que des hommes puissent avoir creusé quelques choses d’aussi grandiose. La largeur du canal étant limité, seul une embarcation à la fois peut s’y aventurer. Des contrôleurs sont positionnés à chaque extrémité des isthmes pour gérer le trafic à l’aide d’un pont submersible qu’on abaisse sous l’eau lors du passage d’une embarcation, très ingénieux!! Mais Kodiakus ayant le vertige, il a de beaucoup préféré la perspective du bas que celle du haut!! Pour se remettre de ses émotions (et du décalage horaire qui commence à se faire sentir), il alla prendre un café grec ainsi qu’un feuilleté au fromage feta et aux épinards!
Pour le dîner, le groupe s’est rendu à la Taverna Perama pour un festin de la mer! Salade grecque en entrée (sublime huile d’olive parfumée!!), entrée de poulpe, de calmars et de sardines grillées, plat d’espadon avec riz et pomme de terre pour terminer avec le plus sucré des melon d’eau que l’ours a mangé de sa vie, wow!!!
Destination finale de la journée : la petite ville de Loutraki située tout près de Corinthe. Le chic hôtel Mantas nous attendait avec sa MAGNIFIQUE terrasse sur le toit avec piscine et gym, ses chambres grandes et luxueuses. D’ailleurs Kodiakus a rédigé le présent Blog sur la terrasse de sa chambre car il s’ennuyait trop de sa propre terrasse dans Rosemont!
Et LA pièce la plus spectaculaire : la salle de bain avec téléphone et séchoir industriel pour le soyeux pelage de l’ourson!! Mais la pièce de résistance : une douche avec trois mode de propulsion de l’eau : douche normale, douche téléphone et jets périphériques!! S’en ait suivi plusieurs expérimentations et un Tsunami sur le plancher de la salle de bain!!
En se rendant à la plage, nous avons ou redéfinir ensemble ce que les mots «stationnement improvisé » veulent dire! Quoi que cette pratique est fort répandue sur le Vieux-Continent!
Pour goûter la région, Kodiakus s’est aussi arrêté dans une fruiterie faire le plein de délicieuses cerises de la région. Moins sucrées que les cousines françaises, plus dodues et charnues, ça goûtait le Soleil d’été, miam!
Pour conclure son après-midi, Kodiakus s’est fait dorer la fourrure sur une magnifique plage de galets tout chaud! La mer d’un bleu turquoise était indescriptible de beauté. Les vagues déferlaient sur la côte, le vent portait l’air salin, moment de pur bonheur sous les chauds rayons du Soleil.
La journée s’est admirablement bien terminée avec un festin digne des banquets grecs! Ce fut une première expérience unique de tremper son museau dans un vrai tzaziki et, ironiquement, en mangeant de la macédoine… en GRÈCE!! Kodiakus ira au lit très tôt ce soir, la panse emplie de nourriture, sa mémoire de souvenirs de cette première journée en Grèce, son cœur d’amour pour…Amour! Bonne nuit, à suivre…

10 commentaires:

P'tit Pote a dit…

Crime que j'aimerais plus être dans les Vieux Continents qu'au Québec... Pendant que Kodiakus se faisait griller le poil sur la plage, je renversais un cycliste à une rue de chez lui... Tout le monde va bien, le cycliste a brulé une rouge et a rencontré une auto Orange Brulée...

Passez un beau voyage!!! Profitez-en au maximum

Anonyme a dit…

Cher Kodiakus!! merci d'écrire ce blog pour nous québésaurus. Grace à vous, nous pourrons vous suivre et connaitre un peu de la Grèce et son histoire!! Dieu sait que nous en avons besoin!!Aujourd'hui c'est le 1er Juillet,.. ha oui la date à laquelle le Canada a déménagé et changé d'adresse!

je suis néanmoins inquiet pour une certaine Jacinthus dans ce groupe. Si les repas se suivent, comme celui du midi, on ne pourra la voir qu'en 2 dimensions à la fin du voyage!! Son dernier repas de la mer date de l'antiquité et s'apparentait plus à la croquette fish and chip Highliner,.. J'ose croire qu'une petite mutation génétique va s'opérer avant la fin du voyage!!! Nous l'espérons, mais nous savons que la poutine de chez Paulo aura toujours sa place!! c'est inscrit dans les gènes des québésaurus moyens!! Je vous mets au défi de savourer un poutine grecque avec calmar!!

On va vous suivre tous les jours, on a déjà hate à découvrir ce que Kodiakus aura exploré demain.

D'ici là, svp transmettez, cher Kodiakus un gentil baiser sur la joue à notre Jacinthus!! - petite photo à l'appui - quel ours chanceux!!

Fait attention cher Kodiakus à ta fourrure pour ne pas qu'elle devienne aussi rouge que le homard de la Gaspésie, tu pourrais te retrouver dans une marmite grecque .

Signé
Dionisos ( mon nom en grec pour ne pas que la Jacinthus en question me reconnaisse et ait honte)

Anonyme a dit…

Ah ce cher Kodiakus! J'aurais cru que son cousin grec Kodiakis serait du voyage...

Votre hôtel parait magnifique et semble sortir d'un décor d'occupation double où le célèbre Coyotis pourrait se retrouver à vendre des livres!!!

J'ai hâte de lire la suite car Kodiakus n'a pas perdu sa belle plume

Faites un beau voyage!
HBKis

Anonyme a dit…

Merci de nous faire voyager avec vous, c'est vraiment un privilège! Bonne semaine profitez de tous les beaux moments! Un bonjour très spécial à Sandrine, on pense à toi!

Nancy Murtada a dit…

Heureux qui comme Ulysse a fait un long voyage.
Merci de partager avec nous, "véritables Pénélopes restées sur les rives d'Itaque en Québec", des nouvelles de votre équipage et de son épopée. Vos récits sont passionnants et on en dévore chaque ligne. Comme ça on sera un peu plus en mesure de traduire la véritable pensée de nos ados quand: entre deux grognements au retour, ils nous diront qu'à 40C, c'était trop chill ou cool, la Grèce.
Dites à notre Sophie (Σοφια), de nous rapporter du soleil! On se les gèle ici.

Claudette G. a dit…

Cher Kodiadus, quel plaisir de voir apparaître ce premier article sur la Grèce. Nous permettre de voyager avec vous est d'une générosité...Si vous en trouvez le temps, faites un coucou de notre part à Noémie L. Nous allons suivre votre voyage sans manquer une journée! Merci et amusez-vous bien!

Claudette G. a dit…

*Oups, Kodiakus voulais-je dire. :)

lorette et yvon a dit…

bonjour à vous toutes et tous, merci au blogueur de nos permettre de suivre pas à pas tous ces jeunes voyageurs au pays du berceau de la pensée philosophique et de l'architecture. profitez du soleil et des mets de poissons. salutations particulières au groupe de noémie s.y. bisous à la prochaine.

Georgios Kondis a dit…

Philippe le voyage de ton kodiakus en grece est magnifique (en image et description).bravo! Je suis en train de le presenter dans une page de nauplie. Je suis aussi prof des sciences sociales directeur d" une ecole d adultes a nauplie. Merci de ton recit.

Georgios Kondis a dit…

Voila mon curiel georgekondis@gmail.com
Fb : georgios.kondis