jeudi 6 mars 2008

Relâche culturelle



Comme il fait bon d’avoir un peu de temps pour faire des visites culturelles en cette semaine de relâche. C’est bien beau de voyager partout à travers le monde, faire du tourisme et d’aller visiter les merveilles ailleurs, il faut aussi faire la même chose dans sa propre ville! C’est ce que j’ai fait aujourd’hui en compagnie de Claude « The Brain » Tousignant, également enseignant mais à Laval!

Premier arrêt en matinée : le musée d’histoire et d’archéologie de Montréal à Pointe-à-Caillière. J’étais déjà aller faire une petite visite il y a plusieurs années de cela mais mes souvenirs étaient plutôt vagues. Le tout débute avec une petite présentation multimédia sur l’historique de la ville de Montréal. Le vidéo est très bien fait, dynamique, facile à comprendre et ne dure que 18 minutes.

Par la suite, on se rend au sous-sol dans la partie archéologique du site. La Pointe-à-Caillière constitue un ancien cimetière, autant Amérindien qu’Européen, datant des années 1600. De plus, c’était le site du tout premier égout de Montréal. Le tout est très bien conservé et constitue un réel trésor des premiers habitants de Montréal.

Mais le plat de résistance, c’est l’exposition temporaire sur les Rébellions de 1837-1838. Pour célébrer le 170e anniversaire de ces événements qui ont changé l’histoire du Canada, le musée nous offre la chance de voir une multitude d’artéfacts d’époque.

L’exposition retrace le parcours des Patriotes du Haut mais surtout du Bas-Canada en ordre chronologique, donc c’est très facile à suivre. Parmi les documents présentés, la mise à prix originale de la tête de Papineau, les 92 Résolutions du Parti Patriotes, les 10 Résolutions Russel, le Rapport Durham et l’Acte d’Union ont particulièrement retenus mon attention! Pour un prof d’histoire, avoir la possibilité de voir ces documents, c’est de revisiter le passé québécois. De la pure magie! À voir sans faute d’ici le 27 avril.

Après un excellent dîner au Pub St-Paul, nous nous rendons au Centre des sciences de Montréal pour y visionner le film Momies : secret des pharaons. Cet excellent documentaire explique la symbolique des momies chez les Égyptiens de l’Antiquité, retrace l’histoire de pilleurs de tombes mais amène aussi une réflexion scientifique sur l’utilisation des momies pour apprendre des choses sur les maladies du passé. Voir tout ça sur écran géant en format Imax ne fait qu’augmenter le niveau d’intérêt pour le film, qui est à l’affiche jusqu’au 20 avril.

Alors entre deux tempêtes de neige, passez dans le Vieux-Port de Montréal pour vous cultiver un peu!

2 commentaires:

Anonyme a dit…

J'ai également adoré le film: Momies : secret des pharaons que j'ai vu en compagnie de Gary Busey.

Vous auriez dû faire un programme double et voir Monstres de la mer 3D qui est fort intéressant aussi!

Steven Seagal

Stefany a dit…

J'ai déjà visité le musée d’histoire et d’archéologie de Montréal à Pointe-à-Caillière.

Il y a bien longtemps par contre. (Oui oui, malgré mon jeune âge Phil)

Cette journée semble avoir été des plus intéressantes.