jeudi 20 mars 2008

Pour booster vos soirées!


La Californie a souvent été à l’avant-garde des nouvelles tendances, des modes, des idées novatrices. Par contre, ce n’est pas toujours le cas! Voici la nouvelle tendance émanant de la ville des anges : le speedcabling!

Il s'agit de la première compétition de «câblage de course» (speedcabling) qui a eu lieu dans une galerie d'art de Los Angeles. Le but était de démêler le plus vite possible six câbles réseau de longueurs différentes, entremêlés dans un gros tas. Ce concours était évidemment un clin d'oeil aux imbroglios de fils branchés sur les ordinateurs d'aujourd'hui.

Pour donner une chance égale aux concurrents, chaque groupe de câbles a été brassé par le remous impartial d'une sécheuse. Chaque connexion devait demeurer fonctionnelle à l'issue du jeu. Le gagnant a été Matthew Howell, un programmeur web de la région. Selon lui, chaque câble a son point faible. Il faut séparer les pièces du puzzle pour faire circuler l'air. Une fois qu'on trouve le point faible du noeud, il faut s'en servir comme point de rotation pour faire tourner l'ensemble comme une pâte à pizza. Ensuite, on n'a plus qu'à tirer sur les morceaux qui dépassent. C'est donc grâce à ses connaissances avancées en pizza que M. Howell a remporté le premier prix: un chèque-cadeau de 50$ d'un restaurant... italien.

J’ai presque hâte à mon prochain party de famille!

1 commentaire:

Stefany a dit…

Ce qui me trouble le plus dans cette compétition ridicule c'est que le gagnant possède des techniques afin d'obtenir la victoire.
J'espère qu'il ne s'est pas exercé afin de mettre au point sa technique sinon, ça mérite une bonne giffle !

RÉVEILLE ... Être le plus rapide à démêler des cables ça n'apporte aucun statut social particulier, aucune réelle popularité. Comme la lutte quoi ! :)