samedi 2 avril 2011

Élection, coalition, débat et le retour des belles-mères péquistes!

Bon samedi à tous. Depuis une semaine, nous sommes officiellement en campagne électorale. Celle-ci ne soulève que très peu de passion chez les électeurs mais beaucoup plus chez nos politiciens. Le tout a débuté avec le spectre de la Coalition libérale-néodémocrate-bloquiste mais Gilles Duceppe a désamorcé le tout. Le débat s'est ensuite déplacé... sur le débat lui-même alors que la chef du Parti vert a été exclue. Tous les partis courtisent le Québec et en particulier la capitale! Finalement, question de foutre un peu de trouble, Jacques Parizeau est sorti de son hibernation pour darder Pauline Marois avec la souveraineté, mes vieux comme dirait Fred Caillou! Bonne semaine!

























Aucun commentaire: