dimanche 16 décembre 2007

Noël dans le monde (1re partie)


Aviez-vous oublié que la dinde est américaine, que le gâteau aux fruits est britannique, que la sauce aux canneberges est indigène (probablement d'origine mohawk), que la bûche est franco-française, de même que les bas de Noël ? Et l'arbre et les lumières qu'on installe aux fenêtres seraient d'origine allemande... Bref, nos traditions de Noël sont complètement hybrides, empruntées mais intégrées parfaitement. Voilà de vrais accommodements raisonnables: faire une place aux traditions des autres à même la nôtre...

À l’approche du temps des fêtes, je vous présente une série d’article qui traite de la célébration de Noël dans le monde. Je diviserai donc les textes en hémisphères! Débutons avec le Nord.

C'est surtout le nord de l'Europe, la patrie de saint Nicolas, rebaptisé Santa Klaus, l'évêque probablement d'origine grecque, né en Turquie sous l'empire romain dirigé par Dioclétien (vers l'an 300 après Jésus-Christ) devenu une légende auprès des Russes, des Bulgares et enfin des Hollandais. Il aurait acquis la nationalité américaine au début du siècle dernier vers 1823, aurait abandonné son sceptre, qu'on évoque aujourd'hui sous forme de bonbon. Il aurait ensuite déménagé en Alaska avec ses rennes à la suite d'un groupe d'immigrants lapons, puis aurait adopté un costume rouge après avoir été représenté sur des cartes de Noël vers 1885! Vous ne me croyez pas? Allons, est-ce que j'essaierais de vous induire en erreur parce que vous croyez encore au père Noël?

En France, les traditions régionales l'emportent avec des spécialités provençales comme les 13 desserts évoquant le Christ et ses apôtres, le nougat noir croquant de Corse, le pain de Noël et le pain d'épice alsacien, le jambon fumé savoyard. En Allemagne, on suspend un saucisson à une poutre pour protéger la famille de la maladie pendant l'année à venir!!

Noël se célèbre aussi autour du cochon puisque l'époque correspond également à la boucherie des animaux et à la confection des charcuteries. C'est le cas en Espagne et au Portugal notamment, où la plupart des plats des fêtes de fin d'année sont à base de cochonnailles. C'est aussi l'occasion de préparer un cochon de lait rôti. L'Italie, quant à elle, conserve plusieurs des traditions de la Rome antique, l'origine des fêtes saturnales autour du solstice d'hiver entre autres et une curieuse habitude, la Vigilia di magro, une journée d'abstinence de viande. On remplace celle-ci par sept plats de poisson pour le repas de la veille de Noël, dont la morue sèche, la caponata et l'anguille frite. En revanche, on propose plusieurs desserts, panforte de Toscane et panettone de Lombardie, mais sans les crèmes et les beurres si typiques des douceurs françaises et anglaises.

La suite demain avec l’Hémisphère Sud!

4 commentaires:

Daniela a dit…

Wow !!

''Il aurait acquis la nationalité américaine au début du siècle dernier vers 1823, aurait abandonné son sceptre, qu'on évoque aujourd'hui sous forme de bonbon.''
Les cannes de Noël, c'est de là que ca vient ??

Anonyme a dit…

Super intéressant M.Leclair!
comment on peut être ''franco-français'?
EM-J1A

Philippe Leclair a dit…

Je te réfère à la définition du wikidictionnaire: http://fr.wiktionary.org/wiki/franco-fran%C3%A7ais

Anonyme a dit…

Hair that is thin will benefit from lighter oils while
hair that is coarse will benefit from heavier oils. 3  Coconut oil: To have a beautiful, shiny hair and stimulate hair growth, give yourself a scalp massage with warm coconut oil once a week.
com/hair-growth-products-top-things-to-know-before-purchasing-a-product ]hair growth products visit our
website howtomakeyourhairgrow-fasterandlonger. Your health and appearance can be
improved with essential oils. Goodness of traditional herbs work wonders for colored, straightened and
chemically treated hair.

Feel free to visit my blog long hairstyles