samedi 6 août 2011

Jour 22 : duel au Soleil couchant


Le Texas, magnifique et immense contrée. Nous avons traversé les terres agricoles et pétrolifères de J.R. Ewing pour nous retrouver à Dallas en milieu d’après-midi. Grande ville de sport (encore plus depuis que les Mavericks ont remporté le championnat de la NBA cette année), on peut immédiatement le constater dès notre arrivée à l’hôtel situé à 34 secondes de marche du tout nouveau Cowboy Stadium. Il s’agit d’un plus gros Stade de la NFL ainsi que du plus coûteux. C’est IMMENSE, le Brain aurait été fier de ses ti-gars!! Pat et Ben se lancent à la recherche des fameuses cheerleaders des Cowboys mais ils se sont perdus en chemin je crois! Sacré Coy!



Nous nous sommes par la suite rendus au Arlington Ballpark, juste en face du Cowboy Stadium. Affrontement épique et historique ce soir entre les Rangers et les Indians, deux équipes qui dominent leur division respective dans la Ligue américaine. Ce stade est tout simplement magnifique. Construit en 1994, il constitue le modèle pour les autres stades qui ont suivi. Belle briqueterie à l’extérieur, champ centre à aire ouverte avec des jeux pour les enfants et une immense statue de Nolan Ryan, ancien lanceur texan et actuel président des Rangers. L’ambiance est festive, les texans savent s’amuser et danser du set-carré entre les manches sur de la musique country!






Pour notre dernière soirée dans le Sud des États-Unis, pourquoi ne pas y aller avec une autre spécialité mexicaine de l’endroit : le Nachos Suprême! Garni de piments jalapenos, de fromage fondu, de bœuf épicé, de salade et de tomate, délectable mais peut-être pas le meilleur choix quand il fait déjà 43 degrés celcius… à l’ombre! Il fait atrocement chaud dans le centre du Texas, prévoyez beaucoup de sudation si vous passez dans le coin!

La logique de l’histoire fut respectée dans ce duel au Soleil couchant alors que les Rangers ont battu les Indians par la marque de 8 à 7. Les Peaux rouges avaient pourtant pris les devants 7 à 3 après 3 manches mais les cowboys ont remonté la pente et dans une fin dramatique digne d’un western de Clint Eastwood, les Rangers l’ont emporté en 11e manche avec un coup sur à l’avant-champ de Josh Hamilton qui a plongé tête première pour battre le relais au premier coussin, donnant ainsi la chance à Elvis (!) Andrus de venir conclure cette poussé gagnante en marquant sur une course du 2e! Voilà une merveilleuse façon de terminer notre 11e et dernier match du voyage, wow!

Demain, beaucoup de route, un pit stop au centre-ville de Dallas, une visite en Arkansas et on se reparle en direct de quelque part dans le Mid-West américain! Je vous laisse avec un Famous montage sur Anaheim. Portez attention aux 30 dernières secondes du montage, priceless!

video

4 commentaires:

Claude "Grand Duc" Leduc a dit…

Ah un beau duel de western le match, en pleine chaleur aussi, wow !

Espérant votre chevauchée vers le nord aille bien, surtout dans le "True Grit Country".

P.S. le dernier 30 secondes du "Famous", priceless, une balle en bonus ! GD

Anonyme a dit…

J'imaginais Pat faisant un Ted DiBiasie de lui même en tassant le petit jeune pour attraper la balle! C'est le moment cocasse du voyage

Le Coy souvent imité, jamais égalé!

Bonne route messieurs

LB

Anonyme a dit…

J'aime les #bellesvaleures teaxannes!!!

puis Coy as-tu eu le facebook des cheerleaders???

Steven Seagal

Anonyme a dit…

Quel homme ce Coy !! Inégalable !!
Bon commentaire du Brain !

STEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEEVE