vendredi 30 janvier 2009

Tourisme carcéral


Vous avez toujours voulu vivre comme Vincent Lacroix ou Mom Boucher? Vous vous passionnez pour les prisons? De nombreux hôtels et auberges des quatre coins du monde vous offrent le gîte entre les murs d’anciens pénitenciers. C’est le cas de celui de Boston, située à Beacon Hill, au cœur de la ville, achetée et revampée à coup de millions (150, pour être exact). Membre des Leading hotels of the World, le Liberty Hotela été inauguré en septembre 2007, soit 17 ans après le départ de ses derniers détenus. Cette cage dorée construite en 1851 comprend 300 chambres, dont dix suites avec vue sur la rivière Charles.

Une atmosphère tout à fait différente vous attend au Celica Hostel, à Ljubljana, en Slovénie. Proclamé «Hippest Hostel in the World» par Lonely Planet en 2006, il fait aussi partie de la liste des «25 world's ultimate places to stay» de Rough Guides. L’endroit a ouvert ses portes en 2003. Les vingt cellules décorées par 80 artistes promettent d’en mettre plein la vue aux visiteurs.


Du côté de la France, l’ancienne prison Sainte-Anne d'Avignon, construite au 19e siècle s’apprête à être reconvertie en hôtel. Cet ancien hôpital devenu prison sous Napoléon III en 1865 est inhabité depuis 2003. La municipalité s’est portée acquéreur afin de la revendre et d’en faire un hôtel de luxe.

Envie d’un séjour hors du commun dans la Belle Province? Mettez le cap sur la Vieille prison de Trois-Rivières, qui propose le forfait «Sentence d’une nuit». Ici, les cellules n’ont pas subi de transformation extrême. Vous serez accueilli par le gardien de la prison, peut-on lire sur le site. Il complétera votre fiche d’incarcération avec photo et empreintes digitales et vous remettra votre t-shirt de prisonnier. Un guide ex-prisonnier vous explique ensuite les aléas de la vie carcérale à travers les époques, avant de vous renvoyer dans votre cellule. Le lendemain, vous devrez faire le ménage de votre "wing" avant d’avoir droit au petit-déjeuner du prisonnier (gruau et rôties).

Pour une escapade dans un tout autre genre de prison, je vous suggère une visite à TVA où dans toutes autres entreprises de Québécor!!!

1 commentaire:

Anonyme a dit…

Ça me dit pas grand chose comme hôtel... je passe mon tour pour séjourner là-dedans !
Eugénie