lundi 3 mai 2010

Ma soeur en Belgique


Après son aventure au Sénégal l'an passé, voilà que ma soeur est partie vivre en Belgique pendant un an! Il me fera donc plaisir de vous relayer de ses nouvelles via ce blog. Bonne lecture!

Bonjour à tous,

Déjà presque 3 semaines en terre belge, ce fut court et long à la fois. Je m'adapte très bien à ma vie de bruxelloise. Je travaille mon accent belge un peu plus chaque jour, mais l'accent bruxellois, c'est une autre histoire. Celui-là est difficile. Peut-être pire que l'accent wallon même. Bref, je me fond dans la foule. J'ai même pris des mauvaises habitudes européennes, comme d'avoir mon cellulaire (qu'on appelle ici GSM) constamment dans mes mains et de toujours répondre, même si c'est impoli devant les gens. J'envoie des SMS (textos) en marchant dans la rue. Ici, c'est moins cher et parfois gratuit d'envoyer des SMS, donc on se texte bien plus qu'on ne s'appelle.

Mardi dernier, je suis allée visiter les serres royales de Laeken avec mon amie Naila. Pour ceux qui ne savent pas, la Belgique est une monarchie avec un roi et une reine, Philippe et Mathilde. (Nous avons une tasse à leur effigie dans notre armoire pour boire le café et ça me fait rire!) Les serres royales, qui sont situées directement sur le terrain des palais royaux, sont ouvertes au public seulement 2 semaines par an, alors il faut en profiter. C'est vraiment magnifique! Et le terrain est superbe. J'ai mis plusieurs photos sur facebook. En plus, nous sommes chanceux niveau température, car il fait soleil avec un temps superbe depuis mon arrivée. Ça ne donnait pas envie de s'encabaner devant un ordi pour chercher des jobs. De toute façon, j'attendais la réponse du job pour lequel j'avais passé une entrevue et je ne l'ai pas eu. Dommage! Mais je ne me décourage pas, je retrousse mes manches et je recommence mes recherches, je tends des perches et je sème des graines, on verra ce que je vais récolter. Vendredi dernier, il ne faisait vraiment pas beau, donc j'en ai profité pour envoyer des cv toute la journée.

Je continue de faire mon jogging dans les parcs de mon quartier à chaque 2 jours pour me nettoyer l'esprit et le corps. J'ai aussi accompagné un couple d'amis au gym jeudi soir pour faire un cours de bodycombat (combinaison d'aérobie et de coups de point, coups de pied, coup de genou, coup de coude, etc) J'en faisait beaucoup avant de me concentrer exclusivement sur la danse il y a plusieurs année et je me rend compte que ça me manque. J'ai adoré ça, mais je ne peux pas m'inscrire tant que je n'ai pas trouvé un revenu.

Jeudi dernier, il a fait un soleil superbe et presque 30°C, donc je suis allée squatter la terrasse et le jardin de mon ami Stéphane qui adore et qui collectionne les jeux de société. Il en possède même un sur le Québec qui s'appelle Megawatt. C'est un genre de Monopoly des centrales électriques. Il y a une carte du Québec et tu dois acheter des centrales et les faire fonctionner en achetant des ressources. Bref, on s'est bien amusé toute l'après-midi avec ce jeu et je lui montrais sur la carte où j'habite et les différentes régions du Québec.

Je suis également allée à la commune d'Etterbeek pour m'enregistrer au registre des étrangers et recevoir ma carte de séjour. J'avais un rendez-vous et j'étais repartie après seulement 15 minutes, j'étais impressionnée! Par contre, ils doivent faire une enquête pour voir si j'habite vraiment là. Ça j'ai trouvé que c'était vraiment exagéré. Ils envoient la police vérifier et seulement après j'aurai ma carte de séjour. C'est heavy!

Ici, au niveau politique, rien de va plus. Le gouvernement a démissionné la semaine dernière. Apparemment, c'est la 2-3ième fois que ça arrive depuis que ce premier ministre est en place. La différence cette fois-ci est que le roi a accepté la démission du gouvernement au lieu de la refuser comme les autres fois. Il n'y a donc plus de gouvernement en Belgique jusqu'aux prochaines élections qui auront probablement lieu en juin. Par contre, les flamands veulent profiter de ce chaos pour se séparer et devenir un pays indépendant. Ça fait longtemps que cet enjeu est sur la table, mais les belges francophones n'y ont jamais cru, tout comme le Canada ne croit pas que le Québec peut devenir indépendant. Par contre avec la situation présente, c'est possible, donc la crainte s'installe et on ne parle que de ça aux nouvelles et partout en Belgique. Je suis arrivée en Belgique, mais il serait maintenant possible que je revienne d'un autre pays qu'on appellera la Flandre ou la Wallonie, car évidemment, les 2 veulent Bruxelles, mais il n'existe pas 2 Bruxelles. Si la séparation se fait, qui aura Bruxelles? Anyway, à suivre...

Hier, j'ai mangé mes premières frites belges. C'était l'évènement Kriek & Frites sur une place près de chez moi et il paraît que c'est là "Chez Antoine" que sont les meilleures frites de Bruxelles, alors je suis allée vérifier. Je n'ai pas été déçue: Un cornet de frite avec sauce andalouse et une Kriek (bière aux cerises, ma préférée) quel délice! J'ai ensuite poursuivi ma route vers le festival du court métrage de Bruxelles qui se déroule en ce moment. Les fans du BIFFF se retrouvent souvent là et j'ai en effet retrouvé quelques visages familiers. J'y ai vu 5 excellents courts métrages pour la compétition internationale.

C'est tout pour cette semaine. A la prochaine et bisous,

Stéphanie

Aucun commentaire: