mardi 2 décembre 2008

Un trio Big Mac


Quelques semaines après les élections fédérales, Stephen Harper pourrait perdre son poste de Premier ministre au profit… de Stéphane Dion!! Vous avez bien lu; Phaphane pourrait se retrouver aux commandes du Canada après la plus cuisante défaite de l’histoire du Parti libéral!!

Si quelqu’un se réveille d’un profond coma aujourd’hui, il souhaitera assurément y retourner! Les partis d’opposition à Ottawa ont décidé de s’unir pour faire tomber ET remplacer le gouvernement conservateur par un gouvernement de coalition, tripartite, dirigé par Dion! Le scénario le plus improbable de l’histoire du pays se déroule sous nos yeux!

Stéphane Dion, le chef déchu du Parti libéral qui devait quitter en mai prochain se retrouvera fort probablement comme Premier ministre du Canada la semaine prochaine. Celui dont PERSONNE ne voulait se retrouvera, avec un minimum de légitimité j’en conviens, chef du GOUVERNEMENT! Évidemment, tout cela ne sera que temporaire puisque Dion sera quand même remplacé à la tête du Parti libéral en 2009 mais qu’à cela ne tienne, il aura réussit un pari qu’aucun gambler n’aurait relevé.

Il faut aussi se poser des questions sur l’association entre Dion et Gilles Duceppe, chef du Bloc Québécois. Comment un parti souverainiste peut-il s’associer avec celui qui les méprise comme de la vermine de bas étage?

Voyons voir ce que la Gouverneur générale, mystérieusement en voyage « de fonction », fera du plan de Dion, Layton et Duceppe. Mais peut importe ce qui se produira, il s’agit du plus formidable rebondissement de l’histoire du parlementarisme canadien. Et j’ai l’impression que les électeurs canadiens auront autant de difficulté à digérer tout ça qu’un bon trio Big Mac…

Aucun commentaire: