lundi 3 septembre 2007

Fête du travail


Les Québécois profitent d’une journée de congé aujourd’hui : pourtant 99% de ceux-ci ignore pour quelle raison! Les plus zélés vous parleront de la fête du travail sans trop savoir de quoi il s’agit! Laissez-moi donc vous l’expliquer!

La fête du Travail (à l’origine fête des Travailleurs) est l’occasion d’importantes manifestations du mouvement ouvrier. Vous serez surpris d’apprendre que dans tous les autres pays à l’exception du Canada et des États-Unis, cette célébration se tient le 1er mai et non le premier lundi de septembre.

Aux États-Unis, au cours de leur congrès de 1884, les syndicats américains se donnent deux ans pour imposer aux patrons une limitation de la journée de travail à huit heures. Ils choisissent de débuter leur action le 1er mai parce que beaucoup d’entreprises américaines entament ce jour-là leur année comptable. C’est ainsi que le 1er mai 1886, la pression syndicale permet à environ 200 000 travailleurs d’obtenir la journée de huit heures. D’autres travailleurs, dont les patrons n’ont pas accepté cette revendication, entament une grève générale. Ils sont environ 340 000 dans tout le pays.

Le 3 mai, une manifestation fait trois morts parmi les grévistes de la société McCormick Harvester, à Chicago. Le lendemain a lieu une marche de protestation et dans la soirée, tandis que la manifestation se disperse à Haymarket Square, il ne reste plus que 200 manifestants face à autant de policiers.

C’est alors qu'une bombe explose devant les forces de l’ordre. Elle fait un mort dans les rangs de la police. Sept autres policiers sont tués dans la bagarre qui s’ensuit. À la suite de cet attentat, cinq syndicalistes anarchistes sont condamnés à mort ; quatre seront pendus le vendredi 11 novembre 1887 (connu depuis comme Black Friday) malgré l’inexistence de preuves.

Trois ans plus tard, la IIe Internationale socialiste se réunit à Paris pour le centenaire de la Révolution française et l’exposition universelle. Sur une proposition de Raymond Lavigne, elle décide le 20 juillet 1889 de faire de chaque 1er mai une journée de manifestation avec pour objectif la réduction de la journée de travail à huit heures (soit 48 heures par semaine, le dimanche seul étant chômé).

Le 1er mai 1891, à Fourmies, au nord de la France, la manifestation tourne au drame : la police tire sur les ouvriers et fait neuf morts. Avec ce nouveau drame, le 1er mai s’enracine dans la tradition de lutte des ouvriers européens.

Alors que le monde entier célèbre le courage des travailleurs américains le 1er mai, ceux-ci ne le font même pas ! Aux États-Unis, le « Labor Day » (ou Jour du Travail) ne doit rien à la fameuse journée de 1886. Il tire ses origines d’une grève des cheminots qui, en 1894, avaient voulu soutenir les ouvriers de l’entreprise Pullman, eux-mêmes en grève contre leur employeur.

Le président américain Grover Cleveland n’avait pas hésité à envoyer 12 000 hommes de troupe pour briser le mouvement et deux hommes furent tués au cours des affrontements, à Kensington, près de Chicago. La grève fut déclarée terminée le 3 août 1894, les ouvriers de Pullman prenant même l’engagement de ne plus se syndiquer. Les citoyens américains s’étant indignés des méthodes brutales du président Cleveland, leurs représentants de Washington réussirent à faire passer la proposition d’un jour chômé (le 1er septembre) pour honorer les travailleurs.

Le président lui-même signa le projet de loi instaurant le Labor Day dans l’espoir de se faire réélire la même année... Mais cet espoir s’avéra vain puisqu’il fut défait lors des élections !

Une des raisons qui explique le refus des États-Unis de reconnaître la journée du 1er mai comme la fête des travailleurs, c’est qu’elle provient d’une initiative des syndicats européens, reconnus comme plus socialistes que ceux en terre américaine !

Au Québec, on célèbre la fête du travail le 1er weekend de septembre uniquement pour imiter nos voisins du Sud. En tant que bon petit chien de poche des Américains, nous avons décidé de faire comme eux, sans se poser de question. Ceci représente bien le force de caractère des Québécois quand vient le temps de prendre des décisions importantes.

Profitez bien de votre journée de congé en ayant une petite pensée pour tous les travailleurs qui ont donné leur vie pour que nous ayons de bonnes conditions de travail aujourd’hui.

3 commentaires:

Laurence a dit…

A je ne savais pas que cetais a cause de cela mais je savais que il y avait un affaire de travailleur la dedans:)
Mais je suis heureuse davoir cette journée de congé!:D
Bonne journée de congé a vous aussi!:D=D

Charles a dit…

Merci encore une fois M. Leclair d'approfondir notre culture personnelle !

Anonyme a dit…

Hey! I just wanted to ask if you ever have any issues with
hackers? My last blog (wordpress) was hacked and I ended up losing several weeks of hard work due to no data backup.

Do you have any solutions to stop hackers?

My web-site - food journal green tea