vendredi 14 septembre 2007

Frite Alors?


Le premier ministre du Québec, Jean Charest, a présenté, vendredi matin, le plan de son gouvernement contre la mauvaise alimentation dans les écoles primaires et secondaires. À compter de janvier prochain, la panure, les frites, les boissons gazeuses et autres produits à faible valeur nutritive ne seront plus offerts dans ces établissements.

Une quarantaine de propositions seront présentées pour accroître la qualité des aliments servis dans les cafétérias des écoles. Le gouvernement ajoutera aussi 11 millions de dollars aux 5 millions existants du programme Écoles en forme et en santé pour élaborer des politiques locales, acheter de l'équipement et aménager des cours d'école afin de favoriser l'activité physique (j’espère encore la subvention pour le stade de football des Kodiaks !!).

Enfin, les commissions scolaires sont invitées à dresser un portrait de la situation dans chacun de leurs établissements. Elles devront, d'ici novembre 2007, élaborer ou mettre à jour leur propre politique pour une saine alimentation et un mode de vie physiquement actif. M. Charest a dû admettre que les objectifs visant une saine alimentation ne pourront être atteints que si les municipalités réglementent le zonage afin d'empêcher l'implantation d'établissements de restauration rapide à proximité des écoles.

Cliquez ICI pour consulter la politique dans son ensemble. Le plus ironique là-dedans, c,est qu’il y avait des frites au menu de la caf… ce midi même !

2 commentaires:

Camille Masbourian a dit…

Ce midi, ils servaient des frites avec des croquettes de "poulet". Très santé, non?? Ben non... Sérieusement, j'imagine que ça a un lien avec le fait qu'ils servaient environ 20 frites dans chaque assiettes, soit environ 3 fois moins que l'année dernièr!!! Ah, je tiens à préciser que je ne les ai jamais vraiment comptées, mais quand même! Et tout ça, pour 0,15$ de plus!

Anonyme a dit…

Je suis tout à fait d'accord avec cette politique, lorsque j'ai interprêté le chef Ryback dans le délice cinématographique Cuirassé en Péril, j'ai appris les vertus de bien mangé, n'en déplaisse à Gary Busey!!!

Steven Seagal